Portail automatique

Le portail automatique

Un portail automatique présente de nombreux avantages pratiques. En effet, il apporte un certain confort au conducteur de la voiture. Ce dernier n’a plus besoin d’ouvrir et de fermer son portail de manière manuelle, il utilisera pour ce faire une télécommande.

Certains systèmes de portail automatique permettent à la porte d’enclencher automatiquement le verrouillage de celle-ci dès sa fermeture. Si le système est interrompu par une coupure de courant, il est possible d’ouvrir le portail manuellement. Les portails automatisés sont particulièrement intéressants car ils peuvent être assortis d’une alarme ou d’un système de télésurveillance, voire même d’un détecteur de présence.




Les sources d’énergie possibles

Un portail automatique peut fonctionner grâce à différentes sources : l’électricité par le biais d’une batterie, ou encore l’énergie solaire par le biais de panneaux solaires.


L’automatisation solaire a l’avantage de respecter l’environnement.


Le portail automatique s’adapte à différents types de portail : portail battant (automatisme à roues, à bras, à vérins ou automatisme enterré) et portail coulissant (automatisme à rail ou autoportant). Le particulier pourra disposer d’une télécommande pour son utilisation. Une télécommande coûte à peu près 50 €.



le portail automatique

Le prix moyen d’un portail automatique

Un portail automatique coûte, en moyenne, entre 1 000 et 10 000 €, selon le type de portail, le type d’automatisme choisi, le matériau sélectionné et selon les options préférées. L’automatisme de portail en soi coûte, entre 400 € et 3 000 €.



L’intervention d’un professionnel et ses avantages

Si le client recourt aux services d’un professionnel, il pourra bénéficier d’une TVA à taux réduit de 7 %, au lieu de 19,6 %, et ce à la fois sur la main-d’œuvre employée afin d’effectuer les travaux nécessaires à l’installation du portail et sur l’acquisition du matériel. Par contre, s’il achète seul le matériel nécessaire et installe lui-même son portail automatique, il ne pourra plus bénéficier de cet avantage.


La notion de professionnel désigne un professionnel du secteur du bâtiment, tel qu’un artisan, un fabricant ou un distributeur. Le particulier doit être le propriétaire, le locataire ou l’occupant à titre gratuit et l’habitation doit avoir au moins deux ans.



Une autre possibilité s’offre au particulier concernant le financement de son installation. En effet, il peut demander un crédit travaux par exemple. De manière générale, le montant du crédit est compris entre 10 000 et 30 000 €, et il doit être remboursé sur une période comprise entre un et cinq ans.






Demandez vos devis Clôture et portail gratuits en 1 minute !