Piquets et poteaux de clôture

Piquets et poteaux de clôture

Les piquets et les poteaux de clôture ont tous les deux la mission de soutenir une clôture. Il existe deux types de poteaux : les poteaux que l’on fixe en une fois (les lisses ouvertes) et les poteaux que l’on fixe en plusieurs fois (les panneaux pleins).




<
Les piquets et poteaux de clôtures

Pour enterrer un poteau, il faut qu’au minimum le quart de sa hauteur soit planté sous terre, pour assurer un maintien sur le long terme.
Les poteaux peuvent être stabilisés à l’aide de toutes sortes d’éléments : pierres, morceaux de parpaings, etc. Par la suite, les piquets et chevrons de clôture sont posés pour parfaire cette stabilisation.



Les matériaux utilisés pour leur composition

Il faut savoir que la détermination du type de poteaux doit être faite selon le matériau utilisé pour la confection de la clôture.

Plusieurs matériaux peuvent être choisis pour composer un poteau de clôture :

  • Le PVC : le matériau PVC est intéressant, car il est peu onéreux et se ferme et s’ouvre facilement.
  • Le béton :un poteau en béton s’adapte à toute sorte de clôtures, qu’il s’agisse d’une clôture à panneaux, d’un simple grillage ou autre.
  • Le métal : un poteau de clôture en métal est résistant, et ce sur le long terme.
  • Le bois : un poteau de clôture en bois donne un aspect à la fois noble et élégant à la clôture. Mais un poteau en bois doit subir un traitement spécifique afin de ne pas pourrir avec le temps et l’humidité.


Les différents systèmes de pose

Un poteau de clôture peut être enterré de deux manières différentes : soit à l’aide de béton, soit à l’aide de métal sous forme de semelles, à la convenance du particulier.

Le particulier peut choisir notamment parmi quatre façons de poser son poteau de clôture :

  • Des piquets métalliques peuvent être fixés dans le sol.
  • Des semelles noyées peuvent être scellées avec du béton.
  • Des semelles boulonnées, c’est-à-dire des semelles que l’on visse au-dessus d’un support en béton.
  • Des semelles dites « de réparation ». Ce type de semelle permet de remplacer une éventuelle partie du poteau de la clôture qui aurait été abîmée.


Le coût moyen des supports de clôture

Un poteau de clôture coûte, en moyenne, entre 20 et 100 €, selon le matériau :
  • Un poteau de clôture en PVC coûte 20 € environ.
  • Un poteau de clôture en béton coûte entre 20 et 100 €.
  • Un poteau de clôture en métal coûte entre 50 et 100 €.
  • Un poteau de clôture en bois coûte entre 10 et 100 €.
  • Enfin, le prix d’un piquet de clôture oscille entre 5 et 10 €.

Si le particulier recourt à un professionnel, il bénéficiera d’une TVA réduite à 7 % sur la main-d’œuvre employée et sur le matériel.


Demandez vos devis Clôture et portail gratuits en 1 minute !