Norme sécurité construction

La construction d’une clôture ou d’un portail doit être faite dans le respect de certaines normes de sécurité. En effet, il existe une norme européenne qui impose une obligation de résultat pour les portes ou clôtures faisant appel à un système d’automatisme : la norme CE EN 13241-1.

Pour un équipement sécurisé, le matériel utilisé doit porter la mention CE (Communauté Européenne). Les outils utilisés par le professionnel pour effectuer des tests de mesure doivent être aussi être certifiés CE.



Les documents administratifs nécessaires

Le particulier doit disposer de plusieurs documents administratifs garantissant la qualité et la sécurité de l’installation et du matériel :

  • le carnet d’entretien, dans lequel sont consignés tous les éventuels travaux effectués et les dates d’entretien de la clôture ou du portail,
  • un certificat CE pour prouver que le matériel utilisé est bien conforme aux normes européennes,
  • et un certificat d’essais dans lequel sont recensés tous les essais de matériel.


Les différents types d’équipement possibles pour une sécurisation supplémentaire

En dehors des normes de sécurité à respecter, le particulier peut aussi choisir un équipement adéquat. Il peut équiper notamment sa clôture ou son portail de différentes options, à sa convenance, afin d’éviter tout risque d’incident :


  • Il peut faire installer des cellules photoélectriques pour détecter toute éventuelle présence gênant l’ouverture et fermeture de portail. Ce type de cellule coûte en moyenne, entre 30 et 200 €.
  • Un feu clignotant peut aussi être installé du côté de la rue, pour que l’ouverture et la fermeture du portail soient signalées. Un feu clignotant coûte entre 20 et 70 € environ.
  • Il existe le déverrouillage extérieur du portail, qui permet une ouverture manuelle du portail en cas de problème. Cette option supplémentaire coûte en moyenne 50 €.
  • L’installation d’un miroir renforce quant à lui la sécurité, car elle permet une meilleure visibilité. Ce type de miroir coûte entre 30 et 200 € à peu près, selon le modèle et la gamme.


Les avantages de recourir à un professionnel

Pour une clôture ou un portail construit dans le respect des règles de sécurité inhérentes à ce type de travaux, il vaut mieux faire appel à un professionnel, qu’il s’agisse d’un artisan, d’un fabricant ou d’un distributeur spécialisé dans les clôtures et portails. Cela permettra au particulier de bénéficier d’un taux de TVA réduit à 7 %.


Un professionnel pourra prendre en compte toutes les contingences inhérentes à ce lieu spécifique. Mais le particulier peut tout autant préférer construire lui-même sa clôture ou son portail, s’il possède quelques connaissances en matière de bricolage.

Par contre, dans cette configuration-là, le taux de TVA appliqué sera alors le taux normal, soit celui de 19,6 %. Le particulier pourra se fournir en équipement directement auprès d’une grande surface ou d’un distributeur spécialisé dans le domaine.




Demandez vos devis Clôture et portail gratuits en 1 minute !