Mur de clôture et muret

Mur de clôture et muret

Un mur de clôture ou muret permet de séparer un espace, de le cloisonner en deux. Il existe différentes sortes d’utilisation, différentes formes ainsi que de nombreux styles pour un mur de clôture ou muret.
Par exemple, un mur de clôture ou muret peut servir de mur de séparation, de mur de clôture ou encore de mur de retenue.




Mur de clôture et muret

Les différents types de muret

  • Le muret de séparation permet de délimiter deux zones, tout simplement.
  • Le muret de séparation entoure une habitation. Il sert à la protéger de l’extérieur. Le particulier peut choisir un muret de clôture de taille assez importante, afin d’éviter tout vis-à-vis.
  • Enfin, il y a aussi le muret de retenue qui sert à supporter une zone située en surplomb. Il peut être utile, entre autres, dans le cadre de la construction et du maintien d’une terrasse par exemple.


Le muret peut être agrémenté d’un chapeau de muret pour donner un effet plus esthétique et relever le cachet de l’habitation



Les différents matériaux possibles

Un mur de clôture ou muret peut être composé de différents matériaux, à la convenance du particulier :

  • en pierre
  • en briques 
  • en parpaings
  • en blocs de béton

Un mur de clôture ou muret en pierre peut être composé soit de pierre naturelle, soit de pierre reconstituée, selon les goûts et les moyens du particulier.



Le coût moyen d’un mur de clôture ou muret

Un mur de clôture ou muret en pierre naturelle coûte plus cher qu’un mur de clôture ou muret en pierre reconstituée. Un mur de clôture ou muret coûte, en moyenne, entre 1 000 et 5 000 €, selon le matériau et la qualité choisie.



La possibilité de bénéficier d’un taux de TVA à 7 %

Si le particulier réunit certaines conditions, il pourra bénéficier d’un taux de TVA réduit très intéressant. En effet, ce taux sera de 7 %, au lieu du taux normal de 19,6 % et, sera valable à la fois sur le coût de la main-d’œuvre engagée pour l’exécution des travaux et sur l’achat du matériel.

Pour ce faire, voiçi les conditions à réunir : il faut faire appel à un professionnel du bâtiment (artisan, fabricant, distributeur), aménager une habitation terminée depuis deux ans au minimum et enfin, en être le propriétaire, le locataire ou l’occupant à titre gratuit. Ce taux de TVA réduit peut concerner tant une habitation principale que secondaire.



Une TVA à 19,6 % si le particulier effectue seul ses travaux

Par contre, si le particulier ne recourt pas à un professionnel, le taux de TVA appliqué sur l’achat du matériel reviendra alors au taux normal, c’est-à-dire le taux de 19,6 %.




Demandez vos devis Clôture et portail gratuits en 1 minute !