Clôture en PVC

Clôture en PVC

Une clôture ou un portail en PVC peut comporter un cadre intégré du côté intérieur et extérieur, ou un cadre du côté intérieur seulement. Un cadre intégré du côté intérieur et extérieur est très esthétique. Tandis qu’un cadre intérieur permet d’effectuer plus facilement d’éventuelles réparations.




Avant d’entreprendre des travaux d’installation de clôture en PVC, il vaut mieux se renseigner auprès de sa mairie pour savoir s’il existe un arrêté d’alignement à respecter ou autre.
En effet, depuis 2007, la pose d’une clôture ou d’un portail doit être précédée d’une déclaration de travaux dans certains cas.

Les avantages d’une clôture en PVC

Une clôture en PVC est résistante sur le long terme. Le matériau PVC est très intéressant, car il n’est pas sensible à l’oxydation et est étanche. Une clôture ou un portail en PVC est simple à entretenir. Il existe ce type de clôture ou de portail en kit, ce qui permet une pose très facile. Le particulier peut trouver ce type de kit dans une grande surface spécialisée dans le bricolage ou encore chez un distributeur. Il faut savoir que le matériau PVC propose essentiellement des dégradés de tons blancs et beiges.



Clôture en PVC


Le coût d’une clôture en PVC

Une clôture ou un portail en PVC coûte en moyenne, entre 500 et 2 000 €, selon le système de clôture ou de portail choisi et selon la gamme préférée. Une clôture ou un portail à système coulissant coûte plus cher qu’une clôture ou un portail à système battant.

Il faut savoir qu’une clôture ou un portail en PVC moins cher qu’une clôture en aluminium, en fer ou en bois par exemple. De plus, une clôture en PVC offre un bon rapport qualité/prix, ce qui n’est pas négligeable.



Une TVA à taux réduit en cas de recours à un professionnel

Si le particulier décide de faire appel à un professionnel, il pourra bénéficier d’un taux de TVA réduit de 7 % (au lieu de 19,6 %), dont il ne bénéficiera pas s’il décide d’installer seul sa clôture ou son portail en PVC.

Pour ce faire, il faut que l’habitation désignée soit terminée depuis deux ans au minimum, que la personne requérant les travaux soit l’occupant à titre gratuit, le locataire ou le propriétaire de l’habitation et que le particulier demande à un professionnel du bâtiment d’effectuer les travaux : artisan, distributeur ou fabricant. Il faut savoir que la TVA à taux réduit peut concerner une habitation principale et une application secondaire.



De plus, un travail effectué par un professionnel offre une certaine garantie quant à sa qualité, car ce dernier est une personne compétente. Par contre, si le particulier pose lui-même d’installer sa clôture ou son portail en PVC, le taux appliqué sur le matériel à acquérir sera de 19,6 %.



La demande d’un crédit

Un particulier peut demander un crédit travaux pour aider au financement de sa clôture ou son portail en PVC. Pour ce faire, il devra fournir la facture des travaux seulement.


La somme du crédit doit être comprise entre 10 000 et 30 000 € et sa durée, entre un et cinq ans. L’organisme de crédit ne demande pas d’apport. Pour faire jouer la concurrence, le particulier peut s’adresser à différents organismes de crédit et comparer les taux proposés par ces derniers.






Demandez vos devis Clôture et portail gratuits en 1 minute !