La barrière pour piscine

La barrière pour piscine

Les barrières de piscines sont indispensables et même obligatoires pour prévenir les risques de noyade.
Il existe trois types de barrière de piscine : la barrière fixe, la barrière amovible et la barrière escamotable. Il est toutefois nécessaire de bien se renseigner avant de procéder à l’installation d’une barrière de piscine.





Plusieurs informations sont à connaître pour poser en toute sécurité une barrière de piscine :

  • la barrière doit être posée à une distance d’un mètre à partir du bord de la piscine.
  • une hauteur minimale de 1,22 mètre est requise.
  • la porte de la barrière doit être dotée d’un système de déverrouillage.


Les différents types

Il existe trois types de barrière de piscine soit la barrière fixe, la barrière amovible et la barrière escamotable.
Une barrière de piscine peut être composée de panneaux pleins ou plutôt de barreaux, à la convenance du particulier.



Les matériaux utilisables

Les matériaux choisis pour confectionner ce type de barrière sont le PVC, le fer, le bois ou encore le béton.



Le coût moyen d’une barrière de piscine


  • La barrière de piscine fixe et transparente remporte un vif succès de nos jours. Elle coûte en moyenne, entre 1 000 et 3 000 €.
  • Quant à la barrière de piscine amovible , elle présente l’avantage d’être déplaçable. Le particulier peut opter pour une barrière rigide ou souple. Une barrière de piscine amovible coûte entre 1 000 et 2 000 €.
  • Enfin, la barrière escamotable est beaucoup plus onéreuse car elle nécessite plus de travaux en général. Elle coûte, en moyenne, au moins 10 000 €.

La barrière escamotable est très intéressante sur un plan technique car elle peut être rabattue sur le sol lorsque les habitants utilisent la piscine. Elle peut aussi entrer à l’intérieur du sol. De manière générale, ce type de barrière est soit en bois soit en PVC.

Les avantages de recourir à un professionnel

Si le particulier décide de faire appel à un professionnel pour poser sa barrière de piscine, il pourra bénéficier d’une TVA à taux réduit de 7 %, au lieu de 19,6 %.
Celle-ci sera appliquée sur la main d’œuvre employée afin d’effectuer les travaux nécessaires à l’installation du portail et sur l’acquisition du matériel.

Pour cela, plusieurs conditions sont à remplir:
En premier lieu, le particulier doit être le propriétaire, le locataire de l’habitation ou un occupant à titre gratuit. En second lieu, il doit s’agir d’une habitation principale ou d’une habitation secondaire. En troisième lieu, l’habitation doit avoir été terminée depuis au moins deux ans.



Un professionnel peut désigner un artisan, un fabricant ou un distributeur spécialisé dans les barrières de piscine. De plus, recourir à un professionnel permet d’obtenir un travail effectué dans les règles de l’art par une personne compétente, surtout pour ce type d’équipement qui requiert une sécurité maximale. Si la barrière de piscine est installée par le particulier lui-même, le taux appliqué sera alors le taux normal, soit le taux de 19,6 %.




Demandez vos devis Clôture et portail gratuits en 1 minute !